japosushi

Comment réaliser un Donburi au bœuf ?

Le donburi est un plat japonais composé d’un grand bol de riz auquel on ajoute toutes sortes de garniture sur le dessus. Il existe plusieurs types de donburi dont le plus populaire est celui avec du bœuf que l’on a l’habitude d’appeler « gyūdon ».

Origine du donburi

Autrefois appelé houhan, le donburi fait son apparition vers les années 1330 à 1570. Avant, il était un grand bol de riz couvert de légumes avec un bouillon versé sur le dessus. Ensuite, vers le début du XIX ème siècle, le donburi devient un bol de riz servi avec une anguille grillée à la sauce soja caramélisée. Après l’ère Meiji, les gens ont commencé à personnaliser la recette avec divers ingrédients pour avoir les différentes sortes de donburi que l’on rencontre aujourd’hui dans les restaurants japonais. Le restaurant Côté Sushi à Paris, à deux pas de la station Alesia vous propose d’ailleurs ses meilleurs donburi.

Les types de donburi

Plusieurs types de donburi sont maintenant proposés dans les restaurants japonais. D’abord, il y a l’unagidon : un bol de riz couronné d’anguille. Ensuite, il y a le katsudon se présentant avec un bol de riz accompagné d’une escalope de porc fumé, d’omelette et d’oignons. Puis, vient l’oyakodon, un bol de riz constitué de poulet et d’œuf. Après, le gyundon qui est un bol de riz surmonté de fines lamelles de bœuf grillé, pouvant parfois être servi avec des omelettes et des oignons. Il y a le kaisendon, un bol de riz accompagné de poisson cru sous forme de sashimi ou fruits de mer. Vous pouvez aussi essayer le magurodon qui est un bol de riz vinaigré accompagné de thon cru mariné dans de la sauce soja. Et enfin, les végétariens adoreront le tendon qui est un bol de riz surmonté de tempura.

 Recette de donburi au bœuf

Pour préparer un donburi au bœuf, vous aurez besoin de 300 g d’entrecôte de bœuf, d’un oignon, de deux ciboules, de deux cuillères à soupe de sauce soja, d’une cuillère à soupe de mirin ou de vinaigre de riz, d’une cuillère à soupe de saké, d’une cuillère à café bombée de sucre, de 10 cl de bouillon de bœuf, d’une cuillère à soupe de gingembre mariné, de 120 g de riz japonais et d’une cuillère à soupe de sésame.

Commencez par faire cuire le riz pendant 12 à 15 minutes. Entre-temps, émincez finement la viande de bœuf ainsi que l’oignon. Dans un bol, mélangez la sauce soja, le mirin, le saké et le sucre. Ensuite, faites revenir l’oignon avec un peu d’huile dans une poêle puis retirer. Après cela, faites de même avec la viande mais à feu vif et versez-y la sauce, les oignons sautés ainsi que le bouillon dès que la viande commence à colorer. Faites revenir le tout pendant 1 à 2 minutes et disposez le mélange sur un lit de riz dans un grand bol. Parsemez votre plat de ciboules ciselés et de lamelles de gingembre. Votre préparation est prête.

Quitter la version mobile